Mournblade

La Grande Flotte des Échos

Oreste aux Confins du Monde

Myrsath 32: Alors que la ville reprend vie et que la poussière retombe sur les ruines du vieux quartier mes compagnons et moi même accompagnons notre Prince à une entrevue avec le nouveau héros de la Cité Ambitieuse. Après cette première rencontre prometteuse entre Oren et Partann nous retournons à la Demeure pour y célébrer la victoire militaire de Bakshaan mais aussi la victoire politique de l’ Assemblée du Crépuscule.
Oren nous annonce la dissolution de notre loge et nous parle aussi de l’étape suivante de notre mission, encore incertaine. Il nous invite aussi à nous reposer et à prendre du temps pour nous même avant de nous relancer dans d’autres missions à son service.

Myrsath 33: Après ma méditation matinale et suivant les conseil d’Oren je décide de ne pas rester à la Demeure et déménage chez Livia. Je passe donc la plus grande partie de la journée à déplacer mes affaires avant de passer du temps avec mon amie.

Myrsath 34: Je repasse à la Demeure pour y déposer les lettres d’adieu rédigés pour mes compagnons. J’y aperçois brièvement Ancelin mais n’ose interrompre sa discussion vraisemblablement d’importance avec Oren. Je passe ensuite à La Givrée, pour m’enquérir des dégâts occasionnés par les combats, mais il semble que cette partie du quartier ai été épargnée. Depuis la Givrée j’envois deux missives.

Ma Dame,
Je vous envois cette missive afin de prendre de vos nouvelles après les horreurs que notre belle cité à endurée. J’espère que vous accepterez aussi de me rencontrer à nouveau afin que je puisse m’excuser du quelconque tord que j’ai pu vous causer. Je pense de plus que notre la création d’Orphelinats que nous avions évoquée ne saurais pas être plus à propos au vu de l’état de la ville et de du renouveau qui arrive.
Bien à vous.
Leccia,
Je serais heureux de vous retrouver afin de prendre de vos nouvelles de vive voix, et entendre un peu plus des exploits dont toute la ville parle! À très bientôt je l’espère.

Je rejoins ensuite Livia, ensemble nous parcourons la ville agitée par les retombées de la victoire. C’est dans notre champs favori du Caravancérail que nous nous arrêtons pour mon entrainement à l’arbalète, qui n’est pas très sérieux mais très joyeux et espiègle. Nous méditons ensuite ensembles baignés par les rayons du soleil et le bruit du vent dans les blés pour seul marqueur du temps, les clameurs de la ville réduites à un bruissement lointain. Nous discutons longement, de tout et de rien, de nous, de la vie, de la ville, du passé un peu, du future beaucoup.

Myrsath 35: Réponses de Leccia et Mme Hjera. Journée avec Livia.

Myrsath 36: Soirée et nuit avec Leccia. Vers 2h du matin, en route vers le Château Nikorn, je reconnais Ancelin à la sortie de la ville alors que celui-ci y entre accompagné par trois personnes.

Myrsath 37: Après-midi et soirée avec Mme Hjera.

Myrsath 38-39: Préparation pour la réalisation du projet d’Orphelinat (Joshe, Neia, Livia, Ashem)

Myrsath 40: Entretien avec Oren à La Givrée. Soirée avec les élues de la Loi à la Coquille Vide.

Sathran 1: Entretien avec Arriamis. Départ vers l’Égide du couchant avec les élues de la Loi.

Sathran 3: Arrivée à l’ Égide du couchant.

Sathran 4: Rencontre avec Maitre Verius. Attentat contre ma personne dans la nuit, sauvé par Amaluna.

Sathran 5-7: Enquête + recherche de navire.

Mon Prince,
C’est malheureusement pour vous apporter de graves et bien tristes nouvelles que je vous envois cette missive.
J’ai rencontré Maitre Verius dès mon arrivée à l’Égide, mais il n’a malheureusement rien put m’apprendre sur la disparition de la cargaison. Lui a rencontrer un agent ayant toute les informations nécessaire au retrait de la marchandise et pouvant s’acquitter de son paiement rubis sur l’ongle. Lui et les quelques de ses employés ayant interagis avec cette personne décrivent une belle femme aux yeux verts, Estienne, portant de nombreux voiles et étoffes précieuses. La marchandise fût ensuite chargé sur un navire appareillant pour Ilmar. Je continuerais mes recherches une fois là bas, si tant est que cela soit possible.
Le soir même de mon entrevue avec Maitre Verius, je fût attaqué dans la nuit dans ma chambre, par trois individus masqués et très organisés, je ne dût ma survie que grâce à l’intervention salvatrice d’une jeune acrobate courageuse qui fut réveillée par le bruit. J’ai hâte que vous la rencontriez, car elle ne manquera pas de vous étonner je le pense.
Les trois individus ont périt dans ou suite à cette rixe, mais j’ai put apprendre qu’ils étaient au service de l’Usurpateur. Les autorités locales ont clos une courte enquête sans que je soit inquiéter, tous les témoignage concordant en ma faveur. J’aurais cependant dût être plus vigilant et le serais à l’avenir.
Dans les jours qui suivirent je me mit en quête de potentiel navires et équipages pour notre projet de voyage. Trois capitaines m’ont signalé leur possible disponibilité dans les semaines à venir et me semble envisageable selon nos besoins. Ils pourront être contactés après décisions faite, et en temps voulus, mais je vous les détail un petit peu plus ci-dessus afin que vous puissiez réfléchir à ce choix.
Le Squal, navire de taille moyenne, son équipage et son vieux capitaine, Dario Drakaris, sont disponible pour 2 Roys la journée.
La Veille Magda, qui porte assez mal son son il me se semble puisque qu’il s’agit d’une mince et rapide esquif menée par une Jeune capitane du nom de Rildar Ermeold, est moins coûteuse à 1 Roy d’Or par journée d’emplois.
Et enfin le Lien de Minuit, un gros navire au capitaine expérimenté, Servirius Mleotar, me semble un peu hors de prix à cinq Roys d’Or chaque jour, mais pourrais s’avéré nécessaire sur une plus courte durée.
Je part demain matin pour Ilmar, et devrais y arrivé sous quelques jours, si Straasha nous est clément. Bien a vous mon Prince, en espérant que vous apprécié la qualité de votre séjour à Bakshaan.
Votre ami et serviteur
Katan, Sathran 7, 363 JR.
Égide du Couchant

Sathran 8: Départ vers Ilmar à bords du navire Les Cent Lièvres.

Sathran 9-10: Croisière paisible, rencontres avec certains passagers dont Efraïm, Octave, Kerryn et L’ejj’an.

Sathran 11: Attaque de Pirates de Pan Tang, sauvés par une tempête, et perdus en mer pendant de longs mois.

Elorden 11: Arrivée à Ilmar. Rencontre avec Cassius Prasiroi.

Mon Prince,
Je suis en vie. Je suis navré de mon long silence, c’est une longue histoire que je vous raconterais a notre prochaine entrevue si vous le voulez. pour l’heure il suffit de dire que notre navire fur perdu en mer pendant de longues semaine et qu’il me fallut survivre avec malheureusement bien peu de mes compagnons d’infortune, et sortir des tempêtes et des brumes de la perdition.
Nous arrivâmes enfin à Ilmar, hier à peine. Le navire est en bien piètre état mais il n’appartient a présent à personne d’autre qu’a ses quelques passagers. Qui ont tous accepter d’en faire don à l’Assemblée, et d’en former un début d’équipage. Le destin nous joue des tours, mais il semble qu’a la fin il y ait toujours un progrès. Le voyage fût rude tant sur le plan physique qu’émotionnel, mais je vais bien.
Je suis passé au marché du Grand Canal et j’ai rencontré la marchande de fruit que vous m’aviez recommander. Les préparatifs du festin sont en cours, il est prévu pour Elorden 29. Tout devrais bien se passer.
Je partirais pour Occelia au plus vite après, afin d’y retrouver m’a famille. J’y attendrais votre prochaine lettre, si la mienne trouve son chemin jusqu’à Bakshaan, ou je l’espère votre séjour à été fructueux.
Votre ami et serviteur.
Syolan, Elorden 12, 363 JR.
Ilmar

Elorden 13-28: Séjour de repos à Ilmar.

Elorden 29: Rencontre avec Thaddée Lanthanumet le reste de la Loge Crépusculaire d’Ilmar.

Elorden 30: Départ vers Occelia sur Les Cent Lièvres avec Thaddée, rencontre deMasadel et Sylvia Neodyme.

Elorden 33: Arrivée à Occelia. Discussion avec Dlumila.

Elorden 34: Audience avec Faraj Kosselys. Entretien avec Oren.

Comments

Shmngg LeGoSS

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.