Mournblade

Le Roi des Gueux - Acte II

Les Arènes de la Griffe

Goran, Myrsath 10
Maintenant que nous avons identifié la Commanderie des Hauts comme un repère d’Arkem et de ses hommes, Oreste y mène une reconnaissance dans la journée et le soir venu, nous lançons l’assaut en espérant intercepter la livraison prévue à cette date. Oreste, Jekaem et Narayan s’infiltrent dans la Commanderie et ouvrent la porte de la cour aux autres, permettant à Ancelin de faire une charge de cavalerie contre la porte du bâtiment lui-même. Nous éliminons rapidement plusieurs hommes à l’intérieur, mais d’autres s’enfuient pas les tunnels inondés qu’un mécanisme visiblement melnibonéen permet de vider pour une durée aléatoire. La majorité du groupe les poursuit par les souterrains tandis qu’Ancelin galope à la surface pour se rendre à la tour où les barbares du Pikarayd attendent effectivement leur marchandise.

Après avoir actionné une porte au mécanisme complexe grâce à la présence d’esprit de Damaseh, manqué de perdre les fugitifs et évité un groupe tiers dans les égoûts de Bakshaan, nous arrivons à la tour peu après un unique survivant – que les barbares exécutent sans états d’âme quand il tente de les prévenir. Malheureusement, aucune trace d’Arkem à proximité. Une discussion rapide montre que la négociation est vouée à l’échec et nous massacrons la majorité des barbares. Les survivants coopèrent enfin et nous mènent au lieu où ils devaient emporter les esclaves. Sur le chemin, nous dépassons une auberge de campagne où Narayan aperçoit Rossa qui semble travailler comme serveuse, et nous arrivons à un grand corps de ferme sinistre, sans doute à cause du charnier qui le borde…

Un nouveau combat s’ensuit, et après être venu à bout d’une sorte de géant suicidaire ayant ingéré une potion douteuse, nous capturons la maîtresse des lieux, une vieille femme nommée Aggma. Elle nous affirme travailler pour le Haut sénateur Partann Ishmeria et possède en effet un sauf-conduit qui semble signé de la main de celui-ci ! Elle nous explique le fonctionnement du Réseau des Oubliés, dans lequel Arkem “achète” des citoyens bakshaanites qui ne manqueront à personne, les fait parvenir à cette ferme où ils sont “reconditionnés” (défigurés et brisés mentalement), avant d’être ramenés dans la ville et vendus comme esclaves dans le quartier du Caravansérail, dans un bordel tenu par une certaine Dame de Lorn. Nous apprenons enfin que Corusian n’est plus ici. Il y a bien été amené il y a 3 jours mais a été emmené presque aussitôt à Bakshaan. Avant de repartir vers la ville, nous fouillons le charnier où nous trouvons entre autres un cadavre qui se distingue des autres : il a les doigts coupés, comme si on lui avait retiré des bagues de valeur, et un tatouage de tigre.

Lassan, Myrsath 11
Narayan et Jekaem se rendent à l’établissement de la Dame de Lorn en se faisant passer pour des riches étrangers en visite et réussissent à se faire admettre à la vente “privée” qui doit avoir lieu le soir même. Hélas, toujours pas de Corusian, mais en achetant une oubliée nommée Lyssà, nous apprenons qu’il a été vendu à des arènes clandestines du quartier, les arènes de la Griffe, tenues par un certain Croc. Nous nous rendons auprès de lui et le convainquons d’organiser un combat entre notre “esclave” Damaseh et Corusian, dont le vaincu sera gardé par le propriétaire du vaincu. Grâce à une prestation de haut vol de Damaseh, nous récupérons enfin Corusian, et après quelques explications de celui-ci, notre argent !

Comments

Shmngg Drumcain

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.