ℬ | Andémion Gallan

Prince-Marchand de Bakshaan et ancien propriétaire de la Belle Étoilée

Description:

Andémion tranche avec le faste habituel des Princes-Marchands de Bakshaan. Il s’habille modestement, n’organise pas de soirées orgiaques et parle avec simplicité. En fait, Andémion apparaît à la fois comme un parvenu et comme un sage selon qui en parle.

Bio:

Andémion Gallan est le fils d’un modeste libraire du Vieux-Quartier. A la mort prématurée de son père, il solde son héritage en achetant une taverne sans envergure dans une rue peu passante : la Belle Étoilée. En réalité, à cette époque là, la taverne n’a pas ce nom là, mais l’histoire a oublié le nom d’un lieu qui deviendrait le point de départ d’une légende de Bakshaan, celle de l’ascension d’un moins que rien au statut de Prince-Marchand.

Car en plus de quelques biens rapidement vendus, son père lui lègue un ouvrage étrange, presque incompréhensible, écrit par un humain bien avant la chute de Melniboné. Cet ouvrage, la Belle Étoilée, fascine Andémion, qui dans le même temps connaît un fulgurant succès aux jeux. Quelle que soit la nature du jeu, Andémion semble être destiné à le gagner. Jouant et jouant sa fortune grandissante, Andémion passe en quelques années de tavernier à bourgeois.

Là, le jeu change de nature et Andémion fait une succession de paris d’affaires qui lui rapportent de véritables fortunes : un import juste avant une guerre, l’achat de plumes qui deviendront furieusement à la mode quelques temps plus tard à Bakshaan… Tant, en fait, qu’Andémion devient un Prince-Marchand en dix années. Il vend alors sa taverne et s’installe dans le Haut-Quartier.

Depuis, cependant, ses affaires stagnent, et lui devient plus distant. Le bourdonnement de la vie le lasse, et il dédie une large part de sa vie à la méditation et à des questionnements qui le rendent mélancolique.

ℬ | Andémion Gallan

Mournblade Shmngg Shmngg