ℬ | Droka H'rnya

Capitaine de la milice du Vieux-Quartier et Actionnaire de la Chatte à Plumes

Description:

Haute de près de deux mètres, quelques balafres et de nombreux tatouages sur un corps musclé qu’elle exhibe fièrement, Droka incarne avec merveille la vision des femmes Tarkeshi telles qu’imaginées par les peuplades se voulant raffinées des Terres de l’Est. Ses cheveux sont tressés ses deux tresses châtain lui tombent à l’avant des épaules. Droka se dépace avec une épée impressionnante dont la garde témoigne d’un savoir-faire qui n’est pas de ce côté du monde.

Vêtue simplement, Droka parle simplement, mais ceux qui la connaissent savent Droka en réalité plus futée que les apparences ne laissent apparaître.

Bio:

Droka est la fille d’un marchand Tarkeshi et d’une Bakshaanie. Elle n’a pas connu sa mère, disparue pendant le voyage en mer qui la conduirait à la Cité Ambitieuse.

Droka était déjà une force de la nature et une petite fille bagareuse étant jeune, ce qui la poussa naturellement dans les geoles de la milice plus d’une fois. Tant, même, qu’elle finit par apprécier l’odeur des prisons, le regard fatigué des sergents et les blagues potaches des miliciens-raquetteurs du Vieux Quartier.

Après des années en tant que milicienne, puis sergent, elle devînt Capitaine de la Milice du Vieux-Quartier. Entre temps, elle avait quitté la milice, intégré la pègre, pour des raisons de salaire, puis était revenue. Apprécié de part et d’autre du très fin voile de la légalité à Bakshaan, et particulièrement du Vieux Quartier, Droka profita de sa position particulière pour lier, à travers elle, la milice et les Guildes de la Main Noire.

La criminalité violente a depuis nettement baissé dans le Vieux Quartier, et les affrontements entre familles du crime se sont également calmés, particulièrement depuis que la Chatte à Plumes a été réorganisée pour en faire un lieu de paix et de discussion saine et sereine entre membres de la pègre. La situation n’est pas idéale, mais Droka sait que le mot “idéal” n’a pas vraiment cours dans le Vieux Quartier, et elle lui préfère de loin le mot “raisonnable”.

Mais Droka est maintenant dans de beaux draps. Suite à ce qu’elle imagine être une manigance du Capitaine Drusk de la milice du Centre-Ville, ses supérieurs ont attiré leur regard sur sa gestion peu orthodoxe de la criminalité du Vieux-Quartier. Ceci coïncide avec le durcissement des directives du Sénat en matière de sécurité, ce qui fait de Droka la victime idéale d’une opération de communication autour de la volonté de probité des très puissants de Bakshaan. Droka croupit dans les geôles de son rival, où elle attend son jugement non sans angoisse : on sait ce que l’Ambitieuse réserve aux contrebandiers.

ℬ | Droka H'rnya

Mournblade Shmngg Shmngg