ℑ | Ëmillio Sartore

Libre-penseur solennel et membre de la guilde des Impartiaux

Description:

Enfant de la bourgeoisie Menii installé à Ilmar, Ëmillio en arbore fièrement les principaux marqueurs : éloquent, fin et diablement rusé, il navigue sans peine à travers les flots sociétaux de la capitale de la fédération. Son éducation lui vaut la confiance de la noblesse pour qui il agit en tant que tuteur de ses enfants. Bel homme, ses charmes lui valent la confiance des filles de la noblesse, pour qui il agit également en tant que tuteur, mais d’un tout autre type. C’est que derrière tout l’apparat, Ëmillio aime terriblement la vie dans ses aspects les plus simples.

Bio:

Diplômé non sans peine de l’Université de la Loi et des Droits de Menii, Ëmillio fait main-mise sur la licence d’un vieil Impartial sans héritier sur le départ. C’est que de tous les sujets qui lui ont été enseignés, le jeune homme s’était pris d’affection pour l’articulation entre la Loi et les lois des hommes. Et puis, n’ayant pas vraiment brillé pendant ses études, il aurait autrement été condamné à s’attacher à la défense des affaires d’un quelconque bourgeois sans envergure. Pas vraiment ce dont on rêve dans l’un des centres du monde.

Sans le sou après ce rachat d’activité, et sans expérience véritable à y associer, le début de sa carrière fut loin du faste train de vie qu’il imaginait. Mais à force de discussion avec les marins du port, et leurs capitaines, il s’aperçu de l’opinion élogieuse que l’on portait à sa culture ailleurs dans les Jeunes Royaumes. Achevant de plier bagage avant même d’avoir fini de pondérer l’intérêt d’un départ, Ëmillio se trouva rapidement en direction d’Ilmar.

Là-bas, un peu d’esbroufe et de savoir-être plus tard, et le voilà dans la cour des grands. Il en joue depuis, même si quelques contrecoups ont grévé sa satisfaisante percée dans l’univers des bonnes gens de la capitale. A travers l’un de ses clients et prescripteurs, il en vient à s’intéresser à la théogonie dans des cercles de discussions philosophiques, d’abord pour les clients qu’il espère y décrocher puis, par profond intérêt pour le sujet lui-même. Six ans ont passé, et il y retourne chaque semaine.

ℑ | Ëmillio Sartore

Mournblade Shmngg Shmngg