Ѻ | Oren d'Elora

Prétendant au trône des Princes Céruléens

Description:

Bel-homme au regard affable, Oren dégage un courage et une détermination rares. Connu pour ses postures progressistes, en particulier en matière d’esclavagisme et d’ouverture sur le monde et les techniques, Oren s’est rapidement attiré une foule de partisans galvanisés par sa promesse pour les Néréïdes.

Le Prince Céruléen s’est, depuis la création de l’Assemblée, beaucoup renforcé au combat.

Bio:

Âgé de trente-quatre ans, le charismatique meneur de l’Assemblée du Crépuscule et prétendant au trône des Princes Céruléens ne se destinait pas à la vie qui est désormais la sienne. Deuxième fils d’une famille bourgeoise d’ Ilmar et d’un caractère introverti, il se plonge dès l’adolescence dans une adoration pour l’érudition et la lecture.

Son père décède alors qu’il n’a que vingt ans, et son frère accède à sa requête en l’envoyant à l’autre bout du monde pour étudier encore davantage les lettres auprès de la très prestigieuse université de Cadsandria. Il y fait la connaissance d’autres enfants de nobles ou de bourgeois, et se lie d’amitié avec Sëmil Khosselys et Kylas de Rivenoire, tous deux élèves de l’académie militaire.

Oren revient en Ilmiora au cours de l’été 353JR et se met au service de sénateurs Ilmarois en qualité de spécialiste des lois et de la tradition Ilmioraise. Il participe à l’élaboration d’une dizaine de lois fédérales ou locales avant d’abandonner brusquement ses fonctions. Pour cause, son frère est assassiné en 356JR à Bakshaan. Héritier d’une fortune marchande, Oren retrace les pas de son aîné, de la bibliothèque familiale aux archives Ilmaroises aux registres interdits du temple de Donblas de Sage à Bakshaan. Au gré de cette enquête, le poussant à remonter aux débuts de la fédération, Oren découvre une obsession tardive de son frère pour les Princes Céruléens d’Elora qui ne lui apporte malheureusement aucune satisfaction, d’autant que plusieurs ouvrages consultés par son frère ont entre temps disparu.

De retour à Ilmar en 357JR, Oren survit de justesse à une tentative d’assassinat. Shakrem Phaesari, une singulière amie de son frère aîné lui permet d’échapper à la mort et lui rend ce qui est désormais siens : les Dauphins de Saphir. Les deux prennent la fuite jusqu’à Occelia, auprès du seigneur local, où ils reçoivent le droit d’asile. Un temps contemplatif de son lignage, Oren se décide à agir dans le courant de la même année et l’Assemblée du Crépuscule est fondée.

Ѻ | Oren d'Elora

Mournblade Shmngg Shmngg