Mournblade

La Sœur du Lierre aux Racines Noires
Prélude à la Flétrissure

Simyoren 19: Nous arrivons en vue de l’île de l’Ainée à l’aube.

Baie_des_Pythons.jpg

Affrontement avec les marins restés en poste sur le navire. Départ en exploration de l’île

Abordage.jpg

Première nuit de campement.

Simyoren 20: Découverte de ruines, d’un peuple étrange visiblement arrivé très récemment, d’un vieux sage curieux originaire de Sered Öma. Sylvia respire par mégarde le pollen d’une écarlate.

Deuxième nuit de campement. Quête astrale de Narayan pour voler le rêve qui accable Sylvia. Gus et Chario repèrent à proximité d’un campement le fantôme d’un enfant mort datant sans doute de la Nuit du neuvième enfer. Chario le met en fuite et Ancelin tente sans grand succès de lui apporter le repos.

Simyoren 21: Découverte et combat dans le Mausolé des Écarlates.

Mausol__des__carlates.jpg

Rituel.jpg

View
La Conférence des Oiseaux - Acte II
Les Écarlates de l’Aînée

Simyoren 15: Nous arrivons à Aliisyos en fin de matinée. Rencontre avec Dame Ulalie Losher. Rencontre avec Dame Parnel à l’Étoilé. Préparatifs et discussions concernant inauguration du Tempête.

Soirée sur le Tempête.

Simyoren 16: Thaddée et Oreste rencontre Mazamet sur l’île de la Tourbe Pestilente. Narayan et Ancelin…
Tout le groupe repart ensuite pour Ephoran.
Narayan et Oreste passent une deuxième soirée au Pavillon Bas.

Simyoren 17: Départ pour Ketna à l’aube. Rencontre avec Albur Karkyos. Départ pour Ile aux Spectres

Simyoren 18: Passage à l’ile sans nom, déception et départ vers l’ Ile Majeure en repassant brièvement par Ketna et Ephoran.

View
La Conférence des Oiseaux - Acte I
Ainsi s’Ouvrent les Mers

Elorden 39: Réunion avec Oren. Les élus sont convoqués dans la ferme fortifiée qui sert depuis quelques mois de quartier général à l’Assemblée. Oren leur présente l’Archipel des Cendres, province d’opportunités ô combien importante à l’égard de sa position vis-à-vis d’Elora. Oren a reçu, il y a un peu plus d’une semaine, une lettre de son cousin éloigné Phaïs Célérion, résident d’Ephoran qui indique au prince céruléen que ses efforts pour constituer des appuis locaux sont mûrs. PhaÏs recommande désormais l’envoi d’émissaires afin de concrétiser ces éventuels partenariats. Compte-tenu de l’enjeu capital que l’Archipel représente dans la conquête des Néréïdes, Oren choisit d’envoyer ses meilleurs lieutenants. Leur mission, plus large que celle indiquée par la lettre de Phaïs, consiste à améliorer la position de l’Assemblée dans l’Archipel, par quel que moyen que ce soit. Il va sans dire que toute nuisance au pouvoir actuel des Néréïdes est également la bienvenue.

Pour les accompagner dans cette tâche, Oren leur présente Thaddée Lanthanum, membre de l’Assemblée depuis un peu plus de six mois et membre émérite de la Loge d’Ilmar. L’herboriste et savant a vocation à remplacer Damaseh Theoden, resté à Bakshaan pour consolider et mener la Loge crépusculaire locale. Oren confie ainsi à ses envoyés les Cent Lièvres et les les Dauphins de Saphir, ainsi qu’un équipage et des ressources.

Elorden 41: Anniversaire d’Oreste. Malgré des circonstances personnelles douloureuses, Oreste célèbre son anniversaire (une coutume essentiellement des Terres du Sud) quelques jours avant le départ. Les proches d’Oreste, nombreux, donnent à la soirée une allure moins politique qu’à l’accoutumée dans le campement d’Oren.

Simyoran 1: Départ d’Occelia sur les Cent Lièvres

Simyoran 4: Traversée d’Ilmar.

Simyoran 10: Passage au large de l’Égide du couchant.

Simyoran 13: Arrivée à Ephoran en fin de matinée. Les élus et certains de leurs compagnons se rendent directement à l’adresse de la fabrique de savon de Phaïs Cérélyon, où le contremaître Afshil leur apprend qu’il n’a pas vu celui-ci depuis 10 jours. Il sait qu’un certain Kalaam, qui travaille dans les environs, passe régulièrement chez Phaïs ; il explique aussi que Phaïs semble être en désaccord avec sa fille Egéa, qui convoiterait la fabrique. Pendant qu’Oreste discute avec Afshil, les trois autres élus font le tour de la fabrique pour toquer à la porte de Phaïs, sans réponse. Remarquant des traces d’effraction sur une fenêtre fraîchement réparée, ils s’introduisent alors dans la demeure, en évitant un mécanisme ingénieux déclenchant une alarme lors de l’ouverture de la porte. La maison est en effet bien entretenue bien qu’elle semble inoccupée depuis quelques jours. A l’étage, constitué d’un grand bureau/serre, les élus découvrent de nombreuses plantes exotiques et rares, des oiseaux tout aussi exotiques et rares, des cuves servant à fabriquer des savons en petites quantités, plusieurs messages cryptés et des signes clairs que quelque chose a dû être dérobé. Une fouille plus approfondie révèle aussi une deuxième comptabilité liée à la production plus artisanale de savons de grand luxe faite dans le bureau, tout portant à croire que certains étaient utilisés pour transmettre des messages. L’étude des chiffres suggère l’existence de quatre clients/destinataires pour ces messages, associés aux plumes de quatre des oiseaux présents : le cramoisi estien, le beau-parleur des marais, le vertueux du Vilmyr et le crête ambrée de je-sais-pas-où.
Alors que les élus viennent de ressortir de la maison, un homme survient et les regarde d’un air suspicieux. Il s’agit de Kalaam. Après avoir suggéré qu’ils venaient voir Phaïs pour affaire, les élus comprennent que Kalaam est au courant de leur venue et exhibent l’insigne de l’Assemblée pour prouver leur bonne foi. Kalaam les fait entrer et leur donne plus d’informations sur Phaïs, qui est visiblement autant son ami que son employeur.
Phaïs a effectivement quitté précipitamment la maison il y a 10 jours en assurant qu’il reviendrait. Son domicile a été cambriolé il y a 7 jours pour s’emparer d’un vieux parchemin contenu dans un étui de bonne qualité portant un emblème ressemblant à celui de Ketna. Il y a 3 jours, Egéa est passée et Kalaam a commis l’erreur de lui parler de la disparition de Phaïs. Elle tente à présent d’obtenir la propriété de la fabrique et Kalaam craint qu’elle n’y parvienne avec l’appui de son mari, un deuxième fils de la puissante famille Pharos.
Depuis quelques mois, Phaïs s’était pris de passion pour un légendaire capitaine pirate de Ketna ayant été le second de Kayssa la cruelle, Arbon le sanguinaire. Il en parlait longuement et faisait des recherches poussées sur lui. Il avait pris des habitudes qui ne lui ressemblaient pas : il se rendait régulièrement dans un bordel appelé le Pavillon bas, il fréquentait une potière nommée Me’Ilin dans le bosquet des potiers et il avait investi dans une fabrique d’ombres domestiques (ce qui irrite Kalaam car il avait refusé d’investir dans son propre projet sur le sujet).
En croisant les dates de livraison de savon faites par Phaïs et la comptabilité, les élus déterminent que le client associé au vertueux vilmyrien doit être quelqu’un travaillant au temple de Theryl, la dame des arts.
Alors qu’Ancelin et Thaddée restent dans la demeure de Phaïs, Oreste, Narayan et Jekaem (sur injonction des étoiles) se rendent au Pavillon bas. Ils y apprennent que Phaïs y rencontrait toujours une fille qui était sa “préférée”, Syl. Oreste apprend de Syl qu’elle transmettait en fait pour lui des savons à un autre client, un capitaine de Ketna aux origines Tarkeshi, un certain Argel.

Simyoran 14: Alors que le jour se lève sur la demeure de Phaïs, un cri étrange réveille les élus, comme celui d’un homme qu’on étrangle. Alors que Thaddée identifie immédiatement le cri d’un oiseau, Narayan se précipite et découvre un grand oiseau blanc sur la terrasse. Alors que l’oiseau prend son envol, une rune d’Air permet à Narayan de l’attraper et de l’enfermer dans la serre. Les élus déterminent que l’oiseau est un messager (sans message) et semble connaître une destination à Aliisyos.
Le groupe se sépare : Ancelin et Oreste restent à Ephoran pour enquêter sur l’oiseau et le temple de Theryl tandis que Narayan et Thaddée partent pour Ketna pour rencontrer Argel et s’enquérir du mystérieux étui.

Simyoran 15: Narayan et Thaddée rentre de Ketna à l’aube. Tout le groupe part pour Aliisyos au plus vite.

View
Les Jardins aux Rêves Suspendus
Narayan aux Confins du Monde

A venir…

View
La Grande Flotte des Échos
Oreste aux Confins du Monde

Myrsath 32: Alors que la ville reprend vie et que la poussière retombe sur les ruines du Vieux-Quartier mes compagnons et moi même accompagnons notre Prince à une entrevue avec le nouveau héros de la cité ambitieuse. Après cette première rencontre prometteuse entre Oren et Partann nous retournons à la Demeure pour y célébrer la victoire militaire de Bakshaan mais aussi la victoire politique de l’ Assemblée du Crépuscule.
Oren nous annonce la dissolution de notre loge et nous parle aussi de l’étape suivante de notre mission, encore incertaine. Il nous invite aussi à nous reposer et à prendre du temps pour nous même avant de nous relancer dans d’autres missions à son service.

Myrsath 33: Après ma méditation matinale et suivant les conseil d’Oren je décide de ne pas rester à la Demeure et déménage chez Livia. Je passe donc la plus grande partie de la journée à déplacer mes affaires avant de passer du temps avec mon amie.

Myrsath 34: Je repasse à la Demeure pour y déposer les lettres d’adieu rédigés pour mes compagnons. J’y aperçois brièvement Ancelin mais n’ose interrompre sa discussion vraisemblablement d’importance avec Oren. Je passe ensuite à La Givrée, pour m’enquérir des dégâts occasionnés par les combats, mais il semble que cette partie du quartier ai été épargnée. Depuis la Givrée j’envois deux missives.

Ma Dame,
Je vous envois cette missive afin de prendre de vos nouvelles après les horreurs que notre belle cité à endurée. J’espère que vous accepterez aussi de me rencontrer à nouveau afin que je puisse m’excuser du quelconque tord que j’ai pu vous causer. Je pense de plus que notre la création d’Orphelinats que nous avions évoquée ne saurais pas être plus à propos au vu de l’état de la ville et de du renouveau qui arrive.
Bien à vous.
Leccia,
Je serais heureux de vous retrouver afin de prendre de vos nouvelles de vive voix, et entendre un peu plus des exploits dont toute la ville parle! À très bientôt je l’espère.

Je rejoins ensuite Livia, ensemble nous parcourons la ville agitée par les retombées de la victoire. C’est dans notre champs favori du Caravansérail que nous nous arrêtons pour mon entrainement à l’arbalète, qui n’est pas très sérieux mais très joyeux et espiègle. Nous méditons ensuite ensembles baignés par les rayons du soleil et le bruit du vent dans les blés pour seul marqueur du temps, les clameurs de la ville réduites à un bruissement lointain. Nous discutons longement, de tout et de rien, de nous, de la vie, de la ville, du passé un peu, du future beaucoup.

Myrsath 35: Je reçois en fin de matinée les réponses de Leccia et Mme Hjera, la première propose de nous retrouver demain soir, devant l’ Ancien Théatre, la seconde m’invite chez elle le surlendemain. Je passe une nouvelle fois la journée et la soirée avec Livia, les moments simples que nous passons ensemble me font beaucoup de bien après le chaos des semaines passées et les horreurs de la bataille.

Myrsath 36: Après une nouvelle journée de repos et de délices avec Livia je retrouve Leccia en début de soirée, nous partageons d’abord une “galette pourpre” aux Délices de Menii en partageant nos souvenirs de la bataille. Je suis admiratif des exploits que Leccia et ses camarade de phalange sont capable d’invoquer. Nous marchons ensuite longtemps dans la nuit festive de Bakshaan. Puis, au détour d’un bal folklorique, il nous prend l’envie de danser. Nous dansons, du mieux que nous pouvons, nous tourbillonnons ensemble pendant des heures, célébrant la vie et la communauté, riants, chantants, jouants, nous sommes heureux. Alors que les heures avances nous refusons de mettre fin à cette trêve que nous apprécions ensemble. Nous décidons de nous mettre en route vers le Château Nikorn, pour admirer la ville depuis ses hauteurs. Alors que nous sortons de la ville par la porte Nord je reconnais Ancelin qui lui rentre en ville accompagné par trois personnes que je ne distingue pas bien dans l’obscurité. Une fois arrivé au château, et après une petite frayeur en escaladant la roche, nous restons assis sur la muraille à admirer la ville et les étoiles, et à mesure que le jour pointe nous comprenons que notre rêverie commune d’une nuit touche à sa fin.

Myrsath 37: Après qu’une bonne partie de la journée ai disparue dans les draps, je me rend comme convenu à la demeure de Mme Hjera. J’y passe la fin d’après midi et une longue soirée durant laquelle je réussit à convaincre Katliin d’investir dans le projet d’Orphelinats pour le Vieux-Quartier. Nous parlons aussi beaucoup d’elle, de sa vie, de ses maux, du départ de son fils. J’ai le sentiment qu’elle réussit enfin à accepter que notre amitié est acceptable et qu’elle n’a rien à craindre de s’ouvrir à moi. Je comprend aussi que dès qu’une tierce personne entre dans la pièce elle ne peut se permettre de laisser paraitre aucune intimité, et je joue ce jeu du paraître avec plaisir.

Myrsath 38-39: Préparation pour la réalisation du projet d’Orphelinat (Joshe, Neia, Livia, Ashem)

Myrsath 40: Entretien avec Oren à La Givrée. Soirée avec les élues de la Loi à la Coquille Vide.

Sathran 1: Entretien avec Arriamis. Départ vers l’Égide du couchant avec les élues de la Loi.

Sathran 3: Arrivée à l’ Égide du couchant.

Sathran 4: Rencontre avec Maitre Verius. Attentat contre ma personne dans la nuit, sauvé par Amaluna.

Sathran 5-7: Enquête + recherche de navire.

Mon Prince,
C’est malheureusement pour vous apporter de graves et bien tristes nouvelles que je vous envois cette missive.
J’ai rencontré Maitre Verius dès mon arrivée à l’Égide, mais il n’a malheureusement rien put m’apprendre sur la disparition de la cargaison. Lui a rencontrer un agent ayant toute les informations nécessaire au retrait de la marchandise et pouvant s’acquitter de son paiement rubis sur l’ongle. Lui et les quelques de ses employés ayant interagis avec cette personne décrivent une belle femme aux yeux verts, Estienne, portant de nombreux voiles et étoffes précieuses. La marchandise fût ensuite chargé sur un navire appareillant pour Ilmar. Je continuerais mes recherches une fois là bas, si tant est que cela soit possible.
Le soir même de mon entrevue avec Maitre Verius, je fût attaqué dans la nuit dans ma chambre, par trois individus masqués et très organisés, je ne dût ma survie que grâce à l’intervention salvatrice d’une jeune acrobate courageuse qui fut réveillée par le bruit. J’ai hâte que vous la rencontriez, car elle ne manquera pas de vous étonner je le pense.
Les trois individus ont périt dans ou suite à cette rixe, mais j’ai put apprendre qu’ils étaient au service de l’Usurpateur. Les autorités locales ont clos une courte enquête sans que je soit inquiéter, tous les témoignage concordant en ma faveur. J’aurais cependant dût être plus vigilant et le serais à l’avenir.
Dans les jours qui suivirent je me mit en quête de potentiel navires et équipages pour notre projet de voyage. Trois capitaines m’ont signalé leur possible disponibilité dans les semaines à venir et me semble envisageable selon nos besoins. Ils pourront être contactés après décisions faite, et en temps voulus, mais je vous les détail un petit peu plus ci-dessus afin que vous puissiez réfléchir à ce choix.
Le Squal, navire de taille moyenne, son équipage et son vieux capitaine, Dario Drakaris, sont disponible pour 2 Roys la journée.
La Veille Magda, qui porte assez mal son son il me se semble puisque qu’il s’agit d’une mince et rapide esquif menée par une Jeune capitane du nom de Rildar Ermeold, est moins coûteuse à 1 Roy d’Or par journée d’emplois.
Et enfin le Lien de Minuit, un gros navire au capitaine expérimenté, Servirius Mleotar, me semble un peu hors de prix à cinq Roys d’Or chaque jour, mais pourrais s’avéré nécessaire sur une plus courte durée.
Je part demain matin pour Ilmar, et devrais y arrivé sous quelques jours, si Straasha nous est clément. Bien a vous mon Prince, en espérant que vous apprécié la qualité de votre séjour à Bakshaan.
Votre ami et serviteur
Katan, Sathran 7, 363 JR.
Égide du Couchant

Sathran 8: Départ vers Ilmar à bords du navire Les Cent Lièvres.

Sathran 9-10: Croisière paisible, rencontres avec certains passagers dont Efraïm, Octave, Kerryn et L’ejj’an.

Sathran 11: Attaque de Pirates de Pan Tang, sauvés par une tempête, et perdus en mer pendant de longs mois.

Oreste_Amaluna_pan_tang.png

Elorden 11: Arrivée à Ilmar. Rencontre avec Cassius Prasiroi.

Mon Prince,
Je suis en vie. Je suis navré de mon long silence, c’est une longue histoire que je vous raconterais a notre prochaine entrevue si vous le voulez. pour l’heure il suffit de dire que notre navire fur perdu en mer pendant de longues semaine et qu’il me fallut survivre avec malheureusement bien peu de mes compagnons d’infortune, et sortir des tempêtes et des brumes de la perdition.
Nous arrivâmes enfin à Ilmar, hier à peine. Le navire est en bien piètre état mais il n’appartient a présent à personne d’autre qu’a ses quelques passagers. Qui ont tous accepter d’en faire don à l’Assemblée, et d’en former un début d’équipage. Le destin nous joue des tours, mais il semble qu’a la fin il y ait toujours un progrès. Le voyage fût rude tant sur le plan physique qu’émotionnel, mais je vais bien.
Je suis passé au marché du Grand Canal et j’ai rencontré la marchande de fruit que vous m’aviez recommander. Les préparatifs du festin sont en cours, il est prévu pour Elorden 29. Tout devrais bien se passer.
Je partirais pour Occelia au plus vite après, afin d’y retrouver m’a famille. J’y attendrais votre prochaine lettre, si la mienne trouve son chemin jusqu’à Bakshaan, ou je l’espère votre séjour à été fructueux.
Votre ami et serviteur.
Syolan, Elorden 12, 363 JR.
Ilmar

Elorden 13-28: Séjour de repos à Ilmar.

Elorden 29: Rencontre avec Thaddée Lanthanumet le reste de la Loge Crépusculaire d’Ilmar.

Elorden 30: Départ vers Occelia sur Les Cent Lièvres avec Thaddée, rencontre deMasadel et Sylvia Neodyme.

Elorden 33: Arrivée à Occelia. Discussion avec Dlumila.

Elorden 34: Audience avec Faraj Kosselys. Entretien avec Oren.

View
De Traits d’Encre Lunaire, Elle Changea le Destin des Étoiles
Ancelin aux Confins du Monde

En construction…

Myrsath 32: Lendemain de la Bataille de Bakshaan

Myrsath 34: Discussion “importante” avec Oren.

… … XX: Départ de Bakshaan

… … XX: Passage au Krak de Laem?

… … XX: Arrivée à Occelia, rencontre avec Ѻ | Celestio Nicomede chez Ѻ | Estebha Vaoli, découverte des évènements du Chant des Boradrims.

… … XX: Départ pour Le Désert des Soupirs.

… … XX+2 semaines: Passage à Flanc-du-Fennec.

… … Flanc-du-Fennec + 1 semaine: Passage à l’Oasis du Sacrifice.

… … Sacrifice + 1 semaine: Passage à l’Oasis de la Fleur d’Argent.

… … Fleur d’Argent + 3 semaine: Passage à la Forteresse de Quarzhasaat.

… … Forteresse + 13 jours: Franchissement des Lambeaux.

… … Lambeaux + 6 jours: Passage de la Porte Blanche.

… … Porte Blanche + 1 semaine: Passage dans la vallée du fleuve des origines. Arrivée à Quarzhasaat.

Lonyan 20: Ancelin arrive à Occelia.

View
La Complainte de Myyrhn
Le Berceau des Vents Nouveaux

Arkenan 2-10: Séjour à Banarva

Arkenan 11-32: Voyage vers les montagnes.

Arkenan 33-35: Jours de repos dans une caverne.

Arkenan 36 – Donblan 1: Voyage vers le Clan Freudsson

Donblan 2-5: Séjour au Clan Freudsson

Donblan 6-15: Voyage vers le Clan Hröfbrück

Donblan 16-19: Séjour au Clan Hröfbrück

Donblan 20-21: Traversée du Pas du Géant

Donblan 22-32: Traversée de la Vallée de Xan Yaw

Donblan 33 – 36: Tempête, les explorateurs d’abritent dans une caverne.

Donblan 37: Passage du dernier col et soirée dans la spire Melniboné.

Donblan 38 – Elorden 6: Voyage vers Myyrrhn.

Lonyan, Moonphath 6: Départ de Myyrrhn, trajet retour vers Tarkesh.

Straan, Myrsath 27, 362JR: Arrivée à Banarva, les messagers de Myyrrhn se séparent et partent dans les Les Jeunes Royaumes.

View
Le Roi des Gueux - Acte VI
Le Triomphe de la Pérenne Ambition

Katan, Myrsath 19: Nomination de Lydéric à la tête des Blanc Manteaux. Réabilitation partielle de Leoraa et de la Phalange des élues.

Straan, Myrsath 20: Extraction de Rekmaen via la Commanderie de Hauts.

Syolan, Myrsath 21: Raid contre Galdar. Fuite de Faratt.

Lonyan, Myrsath 22: Raid contre la délégation du Primarque, assassinat de Fyrkan D’Abrassas.

Asyran, Myrsath 23: Procès de Xinyan.

Goran, Myrsath 24: Procès de Droka H’rnya.

Lassan, Myrsath 25: Raid contre Tanis de Kjn h’Lrn Gunr, Jekaem, et Corusian.

Myrsath 26 – 30: Préparations du siège de la ville. Regroupement massifs et fortification de La Demeure de l’Automne.

Goran, Myrsath 31: Attaque de l’armée du Vilmir: Bataille de Bakshaan.

View
Le Roi des Gueux - Acte V
Les Yeux de Topaze, le Miroir Étoilé, le Chevalier et le Dieu de la Mort

Goran, Myrsath 17: Raid contre Bruglinn. Rencontre avec Partann dans la foulé.

Le soir venu, mise en place du rituel de Grome contre l’être Brisé. Le rituel se termine au levé du jour et cause des tremblements de terre en surface.

Lassan, Myrsath 18: Faratt Accusé. Visite du Culte de Chardros. Raid contre Iréssac.

View
Le Roi des Gueux - Acte IV
La Procession du Sang

Événements et rumeurs pré-séance

La milice de la ville est méfiante, la milice du vieux quartier est complétement inactive suite à l’arrestation de Droka H’rnya.
Toute la ville est tendue, en cause la menace du prince des barricades et l’arrivée prochaine d’une compagnie de mercenaire. En effet compagnie de l’Ours a été engagée à grand frais, financée par une taxe exceptionnelle levée auprès du peuple, pour encadrer la procession prévue dans les jours prochains. On craint des heurts.

Pour ajouter à l’inquiétude un tremblement de terre ressenti par tous et destructeurs par endroit a agité la ville.

Du coté de la politique, L’ambassadeur d’ Ilmar est en visite à Bakshaan, une délégation des Les Néréïdes a été reçue par le sénat puis par le haut sénateur en session privée. Enfin, la suite de Mahaut Sans-Terres a été arrêtée pour sorcellerie à la surprise de beaucoup.

Lonyan, Myrsath 15:

Narayan et Oreste infiltre les forges de Richter afin de trouver des preuves. Ils constatent qu’un grand stock d’arme a été produit mais qu’il ne s’y trouve plus maintenant. Narayan compulse les livres de comptes qui laissent apparaitre des transactions douteuse.

Damaseh, Temenos et Oreste retrouvent Content Not Found: cordhelat_, le recruteur de la cause du Prince des Barricades au Boug®e et lui présentent la tête tranchée des séides portant la marque de la mouche. Assuré de la valeur ne nos héros _Content Not Found: cordhelat les emmène vers le véritable repaire du peuple des barricades. Dans de vastes souterrains en dessous du quartier du port se cache la forteresse ensevelie du peuple des barricades. Ils passent la nuit dans cette court des miracles afin de rassembler le plus d’informations possible sur les projets de Galdar, le nom utilisé pour désigner le Prince des barricades par ceux qui le suivent.

On apprend que Galdar est un Ilmiorais Estien (de l’ouest donc…) et qu’il se rend régulièrement ici. On apprend le nom de deux “lieutenants” du mouvement : Sett et Sotas.

Asyran, Myrsath 16:
Au point du jour,Leoraa est ses compagnons émergent du souterrain qui débouche sous le puis de la Demeure de l’Automne. Ils ont été trahis par Hek de Mirn. Narayan et Ancelin entament une longue discussion avec ce groupe qui semble être une Phalange d’élus de La Loi.
Peu après Damaseh, Temenos et Oreste reviennent et apporte les informations qu’ils ont récupérés pendant la nuit.
Un long débat, tanto à dix, tantôt à cinq, permet aux Élus de peser leur options et de choisir une ligne d’action:

  • Rencontrer Yvon.
  • Rencontrer Mahaut.
  • Retrouver Ritza.
  • Appréhender Richter.
  • Faire tomber Partaan et Hek.
  • Trouver un moyen de contenir l’L’Être Brisé qui n’implique pas le sacrifice d’âmes Humaines.

Temenos et Narayan se rendent au temple de Straasha afin de tenter de se rapprocher de Mahaut Sans-Terres ou de sa suite.
Ancelin et Damaseh se rendent au Sénat avec Léora afin de rencontrer Yvon.

Oreste se rend à la Maison Discrète afin de se renseigner sur les possibilités d’autres cultes pour contenir l’Être Brisé.

À la fin de la procession, le peuple des barricades, mené par le Prince lui même lance une attaque contre la Troupe de l’Ours. Un bain de sang s’ensuit les mercenaires massacres, révoltés, fidèles, et miliciens.

Une rumeur s’empare de la ville, des émeutes éclates un peu partout. Des foules se massent devant le sénat.
Les manteaux blancs réussissent à repousser la troupe de l’Ours jusque dans les Geôles Noyées, mais le mal est fait. Le Haut Quartier est bouclé, le Sénat est assiégé, le peuple enragé, la milice débordée.

Temenos et Narayan se rendent aux Geôles Noyés après avoir brièvement croisé Oreste sur le lieu du premier massacre. Lui se rend dans le Vieux Quartier afin d’assurer la sécurité de Oubliés de Gus puis de Livia et Josh.

Ancelin avait devancer Oreste est à déjà rassembler les Oubliés ainsi que ses amis Eshmiris à la Demeure de l’Automne.
Damaseh retourne voir le peuple des Barricade afin d’en apprendre plus sur les suites du mouvement.

Oreste apprend de Livia que Josh à été attaquer dans la nuit par un membre de la Guilde des Papillons, Hyeraem est intervenu contre l’assassin. Josh est gravement blessé, Livia plus légèrement, Oreste les amènes tout les deux à la Demeure ou avec l’aide d’Ancelin il organise le logis et le campement afin que tout le monde soit le plus confortable possible.

Ancelin discute longuement avec Leoraa Alphis. Oreste passe à La Givrée et conseil à Rockerd de fermer et de barricader l’établissement.
Damaseh passe prendre des nouvelles du requin.

Oreste passe prendre des nouvelles d’Ashem et apprend que celui-ci à retrouvé Ritza. Oreste passe ensuite voir Mme Hjera et découvre que le Haut-Quartier est protéger par des milices privées, les nobles et princes marchand ne faisant plus confiance au Sénat. En retour vers la Demeure il confirme la validité de l’adresse de Mme Ritza.

Narayan et Temenos on réussit à pénétrer dans les Geôles, capturé l’un des mercenaires, et libérer le Sergent Bragass et quelques geôliers. ils rentrent à la Demeure de l’automne. Un entretien s’engage avec le mercenaire récupéré, on constate au fond de de sa bouche une marque rouge vif, équivalente, bien que moins vive, que celle constatée sur André après qu’il eu consommé un potion qui rend agressif et insensible à la douleur. Cette potion analysé à l’époque par Damaseh avait été liée par Alchimie et comportant un ingrédient principal : le Rouge de Trousse, un composé originaire d’Ilmiora qui donne son effet à la potion.

En discutant, le groupe apprend que des jeunes filles ressemblant à des esclaves provenant de l’orient mystérieux on distribué de l’eau aux mercenaires. Cette eau aurais contenu la décoction alchimique et aurait rendu furieux et agressif les mercenaires.

Après avoir discuter avec le membre de la troupe de l’Ours, les Élus décident de se séparer: Ancelin et Oreste iront chercher Mme Ritza avec Corusian et Kjn pendant que Narayan, Temenos et Damaseh accompagnés de Jekaem iront appréhender Richter.

Les deux groupe rentrent avec leur prisonnier.
Narayan et Temenos retourne ensuite au temple de Straasha pour y rencontrer Mahaut.
Les négociations se passent bien.

À leur retour, Oreste, Damaseh et Ancelin parte pour les Geôles Noyés avec le mercenaire afin de négocier avec le capitaine de la compagnie.
Les négociations se passent bien.

Au coeur de la nuit Oreste passe à la guilde des Emissaires pour faire partir une missive informant Oren et Occélia de l’imminence d’une attaque du Vilmir sur Bakshaan, dans l’espoir qu’il pourrons envoyer des troupes et ainsi gagner quelques faveurs.

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.