Ésotérisme

Ésotérisme dans les Jeunes Royaumes

Dans cet article, on traite de tous les sujets qui confèrent au monde de Mournblade son caractère fantastique. On y aborde ainsi le divin, la magie et les runes.

La notion de magie

Aucune personne saine d’esprit n’oserait affirmer que la magie n’existe pas dans les Jeunes Royaumes. Pour autant, bien peu sont celles qui peuvent honnêtement affirmer en avoir été témoins. C’est que la magie est extrêmement discrète, et plus encore depuis la chute de l’empire melnibonéen qu’à l’époque de son règne sur les Jeunes Royaumes.

L’opinion la plus partagée, particulièrement dans les nations où le clergé de la Loi est influent, est que la magie n’est pas une affaire d’hommes. Presque partout dans les Jeunes Royaumes, tout ce qui est perçu comme ayant un caractère magique est généralement un sujet de crainte et de superstitions, voire de rejet et de violences. La principale difficulté que pose individu doué de pouvoirs magiques, réels ou fantasmés, dans la société est donc, d’abord, une difficulté sociale. La réponse à cette difficulté diffère, cette fois-ci, grandement selon les nations. Si, en Ilmiora, se présenter en compagnie d’une chamane des steppes est acceptable, il en est une toute autre affaire dans les terres de l’ancien empire Lormerien.

Les runes

(Voir l’article Les runes)

Les automata

(Voir l’article Automata)

Les Élus

(Voir l’article Élus)

Ésotérisme

Mournblade Shmngg Shmngg