Conflit Éternel

Le Conflit Éternel

Le Conflit Éternel, la Lutte Éternelle, le Conflit Cosmique ou la Lutte Cosmique, décrivent tous la guerre céleste qui oppose les Seigneurs du Chaos aux Seigneurs de la Loi depuis l’aube des temps. Traiter d’un tel sujet n’est pas une chose facile car il n’existe pas de vérité unanimement reconnue dans les Jeunes Royaumes.

Se poser la question de la nature du Conflit Éternel revient à se poser les questions suivantes :

  1. Quelles sont les origines de la Loi et du Chaos ?
  2. Quelle est l’origine de la Lutte Cosmique ?
  3. Quels sont les enjeux de la Lutte Cosmique ?

C’est à partir des réponses à ces questions, apportées par les Mortels des Jeunes Royaumes que son impact réel peut être observé.

Ainsi, il est important de remarquer de façon préliminaire que les Divinités des Jeunes Royaumes n’ont jamais directement apporté de réponses toutes prêtes à ces questions, mais seulement des indices (dont fait partie l’existence des Élus). Tout, dans la perception mortelle du Conflit Éternel, est basé sur des interprétation.

Quelles sont les origines de la Loi et du Chaos ? Quelles sont les origines de la Lutte Cosmique ?

Il existe de nombreuses théories concernant les origines des Seigneurs d’En-Haut, souvent liées à la question de l’origine du monde. En voici plusieurs :

Le Panthéon Symbiotique

Cette interprétation de la Loi et du Chaos veut que les deux ensembles de Dieux forment un unique panthéon depuis le temps avant la création du monde. Dans cette alternative, la Lutte Cosmique fait partie des notions fondamentales du panthéon, le Chaos créant sans-cesse d’un côté et la Loi jugulant et ordonnant cette création. La Lutte Cosmique naît ici de la volonté d’indépendance, de liberté, du Chaos dans la création opposée à l’ordre et à la stabilité voulue par la Loi.

Les Fondateurs et les Envahisseurs

Dans cette théorie, et en fonction de l’orientation cosmique de son interprète, les Seigneurs de la Loi ou du Chaos sont à l’origine du monde, les deuxièmes étant apparus après. Pour certains théoriciens du Chaos, la Loi n’est qu’une facette du Chaos, un résultat aléatoire parmi une infinité. Pour certains théoriciens de la Loi, le Chaos n’est qu’un aléa perpétuel, un état de fait que les Seigneurs de la Loi visent à ordonner pour permettre la prospérité des peuples du monde.

L’origine de la lutte cosmique dans cette théorie vient de la succession dans le temps de l’action des panthéons qui s’opposent en tant que défenseurs de leur création.

Le Reflet Moral

Dans cette théorie, la Loi et le Chaos ne sont que le reflet des combats internes qui agitent les peuples des Jeunes Royaumes. La naissance des panthéons de la Loi et du Chaos est postérieure à la naissance des Seigneurs Élémentaires qui ont créé le monde et date de l’accès à la conscience du premier peuple né. Ainsi, les Races et Peuples des Jeunes Royaumes n’ayant jamais complètement tranché entre l’une ou l’autre des orientations morales entretiennent ces deux panthéons. La Lutte Éternelle n’est alors que le reflet collectif des questionnements des consciences individuelles des êtres doués de pensée.

Quels sont les enjeux de la Lutte Cosmique ?

Les enjeux sont ceux que l’on cherche à voir car il n’en est aucun d’affiché. Les Seigneurs de la Loi triomphants promettent la paix, la prospérité et l’ordre sur le monde tandis que les Seigneurs du Chaos sont les avatars du choix, de la liberté et des passions. D’une certaine façon, il s’agit de déterminer le futur des civilisations des Jeunes Royaumes.

Quelle est la place de l’humanité dans le Conflit Éternel ?

Quelque soit la théorie choisie, l’humanité (et par affiliation les autres races des Jeunes Royaumes) est douée de conscience, qui la rend sujette, de manière interne, au Conflit. Que ce questionnement individuel soit à l’origine de la puissance des panthéons, ou qu’inversement ce questionnement permettent la manipulation de la conscience humaine, ne change rien au fait que c’est bien par l’humanité que se joue cette lutte. Pourquoi spécialement par les races des Jeunes Royaumes ? Pourquoi les Seigneurs d’En-Haut ne se manifestent-ils pas directement ? À nouveau, il n’y a pas de vérité, tout dépend de la vision que l’on a du Chaos et de la Loi.

La Perception du Conflit Éternel dans les Jeunes Royaumes

Ainsi, comme on le comprend, il n’existe pas de vérité unique vers laquelle tendent tous les sages versés dans les savoirs (Loi & Chaos) cosmogoniques. Les divisions de cette interprétation dépendent des lieux, des époques…

Il n’existe, du reste, pas de clergé unique, ni pour la Loi, ni pour le Chaos, bien que le premier soit un peu plus organisé en général. Le Clergé de la Loi de Vilmir a, par exemple, une vision extrêmement radicale dans laquelle le Chaos doit être éradiqué car il constitue un état barbare duquel l’Humanité doit s’extraire à tout prix. Le Clergé du Chaos de Pan Tang promet à l’inverse un règne sans partage à son peuple sous la tutelle des Seigneurs du Chaos.

De même, le peuple en général n’a pas d’avis unique puisqu’il n’existe ni de théorie unique ni de clergé unique. À nouveau, tout dépend des lieux et des époques.

La position des Élus dans la Lutte Cosmique

Le terme “Élu” est un terme HRP qui n’a aucune transcription dans le contexte du jeu. La place des Élus n’est pas clairement définie, sont-ils des hérauts ? Des agents des dieux ? Quelle est leur mission ? Ont-il une mission ? Ont-il un Destin prédéterminé qui les poussera à avancer l’agenda de l’un ou l’autre des panthéons ? Est-ce à l’inverse la rencontre avec un Dieu qui leur donne un Destin ?

Il n’existe aucun ouvrage traitant des Élus dans les Jeunes Royaumes pour la bonne et simple raison que les Élus restent généralement discrets sur leur Pacte pour éviter des soucis avec des clergés rivaux.

Que pensent vos Élus de la Lutte Cosmique ? C’est à vous de le définir, la seule vérité étant que vous aurez un rôle à jouer dedans du fait de votre allégeance.

L’Histoire de la Lutte Cosmique

La naissance de l’Empire de Melniboné coïncide avec sa soumission aux Seigneurs du Chaos. Ainsi, le règne de dix millénaires des seigneurs des Îles aux Dragons peut être largement attribué à un évènement de la Lutte Cosmique.

La révolte du Lormyr, menée par le Comte Aubec, champion de la Loi, peut également être largement attribuée à un évènement de la Lutte Cosmique.

L’allégeance récente de Pan Tang au Chaos et son expansion depuis peuvent aussi être attribués à un évènement nouveau de la Lutte Cosmique.

Dans les Jeunes Royaumes, il existe globalement trois nations mues par la Lutte Cosmique : Melniboné (Chaos), Pan Tang (Chaos) et Vilmir (Loi). Les autres Jeunes Royaumes ne sont pas alignés et ne poussent aucun agenda en particulier, en tout cas pas à un niveau étatique.

La Lutte Cosmique à Bakshaan

À Bakshaan, on associe le Chaos à Melniboné comme un peu partout dans les Jeunes Royaumes. De fait, il existe ce sentiment que le Chaos ne peut pas être un allié de l’Humanité puisque ceux qui servent le Chaos l’ont réduite en esclavage. Ainsi, vénérer le Chaos c’est un peu vénérer le passé, c’est être nostalgique d’un temps dont la race humaine ne veut pas se rappeler. La Loi est, en un sens, une création (ou en tout cas une alliée) de l’Humanité car c’est elle qui l’a libérée du joug de Melniboné.

Mais ça ne s’arrête pas exactement là, la théorie largement admise à Bakshaan est que le Chaos représente la pulsion et la passion, et que ces sentiments doivent être refoulés et maitrisés si l’on doit vivre en société. Pour autant, l’ordre pour l’ordre est un état ennuyeux et mauvais pour les affaires, en plus d’être trop radical par rapport à la pensée assez libertaire de la Cité Ambitieuse.

La Lutte Cosmique y est largement vécue comme un reflet des questionnements internes qui agitent la conscience humaine, et un prosélytisme trop marqué en faveur de la Loi ou du Chaos y est mal perçu.

Ainsi, à Bakshaan, il n’est pas nécessairement question de choix mais de mesure : la Loi doit bien sûr être le penchant majeur de tous, mais l’appréciation pour certains aspects du Chaos est également tolérée. Les Cultes du Chaos sont, eux, vécus comme étant trop extrêmes dans leur position et comme marquant le choix du Chaos sur celui de la Loi. Ceci rend les Cultes du Chaos nuisibles à la société, d’où leur illégalité.

Conflit Éternel

Mournblade Shmngg Shmngg