Amaluna

Jeune acrobate exilée d'Elora, au service de Reemah

Description:

Jeune fille vive au regard malicieux, Amaluna porte sur elle toutes ses possessions. De toute évidence d’origine modeste elle apparaît cependant déterminée et convaincue, portée par une joie de vivre, une force intérieure. Cette visible sérénité, malgré les doutes d’une enfance agitée, rend Amaluna agréable et aimable à ceux qui la rencontre.

Plus que d’autres membres du Crépuscule, Amaluna n’est pas tant un soutient (même indirecte) pour Oren mais bien un sujet en devenir, et elle se comporte comme telle. Elle traite Oren comme le véritable maître des Néréïdes et est prête à se battre contre quiconque dirait l’inverse. Sa dévotion à la cause est complète et sans états d’âmes.

Musique d’ambiance

Les blessures cicatrisent, et les cicatrices grandissent avec moi.

Adresse7Extase/Terreur9
Puissance2Initiative7
Clairvoyance4Vitesse/Sprint5/14
Présence5Vie19
Trempe5Âme23




PRÉ Coercition 0
CLA PRÉ Commerce1
ADR TRE Discrétion3
ADR CLA Lire & Écrire1(1)
ADR PUI TRE Mêlée0
CLA TRE Monte0
ADR PUI Mouvements4
ADR PUI TRE Navigation1
CLA Perception3
PRÉ Persuasion4
ADR CLA Soins1
ADR CLA Survie2
ADR Tir3
Bio:

Orpheline, Amaluna, à grandit dans les rues d’Élora entourée d’une famille d’adoption haute en couleurs. Elle fut en effet recueuillie par une troupe d’artistes de rues, et appris donc toutes les ficelles du métier. Elle se révéla vite comme étant une acrobate et équilibriste prometteuse, et découvrit très jeune le plaisirs de voler de mains en mains dans les numéros de voltige collectif de la troupe.

Mais elle découvrit aussi assez vite les difficultés de la vie d’artiste sous le régne autoritaire du Primarque, et elle dût apprendre à faire les poches d’un public distrait par les merveilles sur scène. Elle apprit aussi à détester le régime et à créer des rimes moqueuse contre les dirigents des Néréïdes.

Mais aussi vive que soit la résistance artistique de la guilde des Comédiens-Bateleurs et de la confrèrie de La Lumière du Fard d’Élora. ni l’une ni l’autre ne pût protéger la troupe quand les hommes de Kaan firent irruption en pleine représentation, et emprisonèrent ou exécutèrent la pluspart des compagnons de jeu de la pauvre Amaluna.

Elle fut sauver par le simple fait qu’elle n’était pas sur scène à ce moment là, et se faufilant dans le public elle réussit à disparaitre dans la foule. Elle embarqua clandestinement sur un navire au pavillon Bakshaanite, mais fût débarquer de force à l’Égide du Couchant par le capitaine.

C’est quelques jours plus tard, alors qu’elle contemplait les étoiles et son avenir sur les toits du port, qu’elle fit la rencontre fortuite et opportune d’Oreste Reoval. Reconaissant qu’elle lui ai sauver la vie, il lui proposa de le suivre vers Ilmar puis Occelia pour y rencontrer l’héritier légitime du trône d’Élora.

à suivre…

Amaluna

Mournblade Shmngg SimS